Bols vibrants industriels

Bols vibrants industriels
Bols vibrants industriels
Bols vibrants industriels
Bols vibrants industriels
Bols vibrants industriels
Bols vibrants industriels
Bols vibrants industriels
Bols vibrants industriels
Bols vibrants industriels
Bols vibrants industriels
Bols vibrants industriels
Bols vibrants industriels
Bols vibrants industriels
Vidéo 00050
15060_petits_rivets
00108
15096 Selection

Conception et principe de fonctionnement

Les distributeurs de pièces sont des systèmes vibrants à 2 masses et 1 ressort. L’embase vibrante contient les éléments engendrant la vibration tels que électro-aimant et lames ressorts. La disposition des lames ressorts détermine le sens de rotation.

Pour séparer et positionner les pièces, il est nécessaire de prévoir des aménagements spéciaux (sélecteurs) dans le bol. Une réalisation et un réglage optimal du système vibrant garantissent un transport régulier indépendant de la charge dans le bol. Le distributeur repose sur des silentblocs en caoutchouc, ce qui évite toute transmission de vibration à l’environnement.

Choix de l’entraînement et du bol

En règle générale, les bols sont cylindriques mais, dans certains cas particuliers, ils peuvent être coniques ou en gradins. On utilise cette dernière solution lorsque les pièces ont tendance à s’imbriquer les unes dans les autres. Le diamètre du bol est fonction de la grandeur des pièces à traiter. Ceci détermine pratiquement le type de base vibrante à utiliser. Le changement de bol de même diamètre mais d’un poids différent est facile à réaliser. Pour cela, il faut apporter des corrections au réglage selon la notice d’utilisation. Les bols sont en acier ou acier inoxydable (304 ou 316). Suivant le cas, les bols peuvent être équipés de revêtements spéciaux tels que polyuréthane, tapis-brosse ou téflon.

IDEATEC conçoit également des cuves usinées en plastique ou aluminium.


Orientation des pièces à l’aide de chicanes (éléments d’orientation)

Avant d’être acheminées vers le haut, les pièces sont tout d’abord en vrac dans le bol. Elles doivent cependant arriver à la sortie dans une position bien déterminée. On obtient ce résultat à l’aide d’un dispositif particulier appelé sélecteur.

Ces chicanes permettent aux pièces de se mettre dans la position voulue. Les pièces mal positionnées sont, quant à elles, rejetées dans le bol. Pour cela, il faut avant toute chose que la forme et le centre de gravité des pièces soient adaptés pour un tel équipement.

La cadence optimale peut être réglée sans à-coup. Cependant, la cadence d’écoulement ne dépend pas seulement de la vitesse de transport. La taille et le pourcentage des pièces qui arrivent en position voulue ou qui se positionnent facilement sont des facteurs importants. C’est pourquoi on utilise un distributeur de plus grande capacité afin de toujours assurer un fonctionnement automatique et régulier.